La trousse TACLEF Gestionnaire de dossiers langagiers Gestionnaire de rapports Quiz auto-formation

TACLEF
Trousse d’acquisition de
Compétences langagières en français

Continuums

Communication orale

Choix d’une composante
Imprimer

Au palier 1, les élèves apprennent un vocabulaire de base et des structures de phrase très simples. Ils commencent à communiquer à l’aide de mots isolés et de bouts de phrases. Lorsqu’ils conversent avec un de leurs pairs ou un adulte indulgent qui parle lentement en articulant bien chaque mot, ils ont tendance en général à saisir plus de mots qu’ils ne sont capables d’en produire. Les descripteurs ci-dessous témoignent des progrès réalisés à ce palier.

<< Composante précédente Composante suivante >>

Réception et décodage

CatégorieDescripteurExemple
1. Comprendre la langue parlée

Comprendre les explications verbales de l’enseignant ou de l’enseignante données lentement et clairement au moyen d’aides visuelles ou de modelage.

L’enseignante demande d’identifier un objet et sa forme géométrique.

  • Le chose du pop… est un rectangle à base carrée.
  • Les hum… livres et c’est des rectangles ou bien des carrés parce que pour rectangle, c’est deux côtés égal et deux paires de côtés égal et le carré, ça l’a tous les quatre côtés égal.
  • Hum. Quand t’as dit hum… le c’est hum le le symbole du Canada hum par parce que je l’ai vu sur des des pièces de monnaie et tout ça.
2. Suivre les instructions

Réagir à des consignes simples; les consignes sont énoncées clairement et lentement en français, et sont appuyées d’indices visuels, de gestes ou de modelage.

  • Un sandwich. Tu prends deux pains. Tu mets du jambon. Tu mets du moutarde et tu mets l’autre pain là-dessus. 
  • Mon mets préféré est du pizza. Hum en premier c’est du comme bread comme ça après tu mettre, tu mets du pain du sauce whatever. Tu mets du sauce. Après tu mets le fromage. Après, c’est tout.
3. Répondre aux questions

Répondre oralement à des demandes d’information en utilisant des mots isolés ou des expressions simples.

  • Ma saison préférée est l’hiver parce que comme y a beaucoup de neige que tu peux faire beaucoup de choses comme faire faire un boule de neige faire un… han… un snowman.
  • Ma saison préférée est l’été parce que je peux, on peut s’amuser avec ma famille comme aller au parc aller à la piscine ou comme… aller comme visiter des personnes.
  • L’hiver est ma est ma saison préférée parce que j’ai ma fête en hiver puis pis j’aime la neige puis on peut faire comme… d’la ski pis tout ça.
  • Hum ya. J’ai une soeur, ma mère et mon père et j’avais une hamster mais y est mort, hier. Puis c’est tout.
4. Prendre part aux conversations

Prendre part à de courts échanges, d’un tour ou deux, avec ses pairs, en face à face; répondre oralement à des questions simples à propos de soi et poser des questions semblables à ses pairs.

  • Je sais, on peut faire comme une je peux faire Timmy comme sur comme cloud.
  • OK. Well on devrait on devrait comme penser qu’est-ce que on va dire…
  • Pourquoi as-tu choisi le film Mamma Mia?
  • Ben on a pigé le film parce que c’était comme comme c’était le fun puis j’avais pas d’idée et elle voulait faire.
  • Parce que parce que parce j’ai vraiment vraiment big fan de Abba. Donc, j’adore cet film. OK.

Stratégies d’adaptation

CatégorieDescripteurExemple
5. Stratégies de clarification

Chercher à comprendre ce qui est énoncé en échangeant en anglais avec ses pairs ou en demandant à l’interlocuteur, à l’aide d’un changement dans l’intonation, de répéter un mot ou un bout de phrase.

  • Y avait un crash en dans la ville (ses mains bougent) dans, je pense que l’auto a frappé un chien. Uh… et un what do you call it? …a light thing whatever.
  • J’aime le fromage dedans le. J’aime aussi les, j’sais pas en français mais les soft shell tacos. Et j’aime les vraiment parce que j’aime la nourriture de Mexique parce que c’est vraiment bonne. Hum, je je aime mettre dedans le aussi… j’sais pas en français mais c’est la sour cream.
  • Je ne sais pas comment je pourrais dire… une infirmière comme nurse.
6. Communication non verbale

Recourir à la communication non verbale (gestes, expressions faciales et langage corporel) pour échanger avec ses pairs et avec le personnel enseignant.

L’élève explique sa saison préférée :

  • Tu peux comme t’entraîner pour pour comme les les sports d’hiver, pendant l’été, comme du hockey, comme… (il cherche ses mots; un autre élève l’aide en mimant le basket-ball) …basket-ball.
  • Ma saison préférée ça doit être hum l’été aussi parce que tu peux, tu peux te coucher tard pis tu peux comme faut pas que tu t’lèves tôt mais aussi parce que tu peux aller dans… (il fait le geste de plonger) parce que moi aussi j’ai une piscine pis on passe beaucoup de temps dedans alors, c’est pas mal ça.
  • Après y a comme une tie, après… comme un chapeau qui est rose et un chandail qu’y est rose et Wanda elle a comme des cheveux roses et Cosmo a des cheveux verts (elle fait le geste de longs cheveux dressés sur la tête).
7. Coopérer au sein du groupe

Contribuer à une tâche scolaire familière avec le soutien d’un partenaire.

L’enseignante demande si les élèves sont prêts à présenter leur émission.

  • Elle va prendre toute le parler.
  • Moi je vais juste dire : Ça c’est le bunny.
  • Le bunny c’est le lapin.
  • Lapin.
  • Moi je va dessiner
  • Bender.
  • Bender un robot. Et il aime la bière.
  • Oui, beaucoup
  • OK, j’ai faite le… le
  • corps,
  • le corps
  • c’est comme un poubelle avec un
  • avec un cylindre, avec un…
  • avec un porte.
  • Je fais la tête… c’est comme un
  • ovale
  • ovale chose avec un antenna sur la tête et
  • un bouche
  • un bouche qui peut pas vraiment ouvrir…
  • Ça juste ouvre quand… il est là. Et les yeux qui sont des rectangles
  • Et maintenant elle fait le jambre.
  • Il a des grosses jambes avec des demi-cercles sur le bout…
  • pour des pieds
  • pour des pieds et y’a des grosses bras qui peut extender. Je fais les doigts.
8. Stratégies de compensation

Prendre conscience de ses lacunes en français oral et demander de l’aide, au besoin, pour trouver des mots ou des expressions.

  • Si vous regardez autour ici, vous voyez qu’il y a partout des quadrilatères.
  • Quadrilatère.
  • C’est quoi ça?
  • Le boss, le big boss ben comment est-ce qu’on dit ça en français?
  • Le chef
  • Chef
  • Hum, pour une petite collation pendant la soirée, j’aime faire hum des des hum. Comment tu dis des chips?

Expression personnelle et articulation

CatégorieDescripteurExemple
9. Exprimer des besoins

Exprimer oralement des besoins élémentaires à l’aide de quelques mots isolés ou de courtes expressions; les mots prononcés laissent sous-entendre un message plus étoffé.

  • Moi, je n’ai pas le droit d’aller jouer. Oui, je vas dehors mais j’peux pas jouer.
10. Prononciation

Ne prononcer qu’un nombre très restreint de mots et d’expressions mémorisés, avec une forte interférence de l’anglais ou d’une autre langue, mais qu’une personne parlant français couramment arrive à comprendre avec peu d’effort grâce au contexte.

  • Parce que… tu sais il y a un bac puis les personnes mettent des fruits and vegetables, des, des...
  • Des… compost.
  • Compost
  • Moi j’aime jouer avec mon hamster avec mon père beaucoup. Il est pas vraiment intelligent donc quand il, comme run-off un, un table on le catch.
11. Langage familier, idiomatique ou sens figuré

Tenter d’utiliser oralement des mots et des expressions faisant partie du langage familier.

  • L’été parce tu peux jouer plusse (gesticule avec les mains, tentant de trouver son mot) bon dehors c’est comme… moins frette.
  • Ah, je l’avais sur le tip of my tongue.
12. Langage poli et conventionnel

Utiliser les formules de politesse courantes les plus élémentaires pour saluer, dire « au revoir », se présenter, remercier et dire « s’il vous plaît ».

  • Est-ce que je peux avoir une pomme, svp?
  • Certainement. Va la laver avant de la manger.
  • D’accord.
  • Hum de dire s’il vous plaît, merci hum hum remercier des gens comme qui t’donnent quelque chose ou dire s’il vous plaît quand que tu veux recevoir quelque chose.
  • Pis c’est où les français hum se rejoint et qui se qui prennent pride pour le drapeau.

Expression structurée et scolaire

CatégorieDescripteurExemple
13. Faire une présentation

Présenter de courts énoncés sur un sujet connu à l’aide d’expressions clés répétées à l’avance.

  •  Notre émission est Fairly Odd Parents.
  • Les personnages c’est Cosmo, Wanda pis Timmy. Ça c’est Cosmo, ça c’est Wanda, ça c’est Timmy (ils montrent les personnages sur leur feuille).
  • Hum… l’émission c’est à propos comme c’est deux personnes les Fairly Odd Parents.
  • Hum pis Timmy premier y’est comme vraiment triste toujours puis, après Wanda et Cosmo a venu
  • pour l’aider. Hum. Puis, puis, il demande comme « Est-ce que tu peux me donner, est-ce que tu peux me donner comme un million de dollars puis il peut le faire…
  • Puis, hum ouen.
  • Pis c’est l’émission 16.
  • Hum. Mon mets préféré j’pense c’est des nachos parce que j’aime manger des nourritures de d’autres pays et j’aime le goût des nachos. Ben… je le prépare… quand je le prépare, je mets comme je mets des nachos sur un gros plat et là je mets du fromage, du… des hum… je mets du poulet dessus hum et des légumes et après que je les cuis. Ça prend peut-être une heure pour les cuire, je pense, et là je mange et c’est bon.
14. Vocabulaire

Reconnaître, comprendre et utiliser oralement un vocabulaire de base limité dans un contexte social ou scolaire familier; reconnaître, comprendre et utiliser un nombre restreint de préfixes, de suffixes, de mots à sens multiples (p. ex., le coin d’une table, un coin de pays) et d’expressions élémentaires (p. ex., avoir peur).

  • L’autobus a tourné, y a frappé queque chose pis après y avait l’autobus qui était comme, y avait comme hum… le conducteur y a, y a, il s’est pas fait mal, y’était nerveuse parce que… et l’autobus y avait un … hum… des dommages à ça.
  • Presque toutes les dimanches on je fais des crêpes et je fais avec du vanille, du cannelle et des fois du bleuets, et du hum du chocolat.
15. Suite des idées

Utiliser des mots de liaison de base (prépositions et conjonctions telles que et, puis) ayant différentes valeurs, y compris la valeur temporelle de succession, pour lier des mots ou des groupes de mots.

  • L’automobile a frappé un chien pis y’a frappé un arbre après qu’il a frappé le chien et le conducteur n’a pas eu de blessures.
  • C’est sa dernière année puis après elle va être une professeure.
16. Précision grammaticale

Utiliser quelques structures grammaticales simples apprises en classe, tout en commettant fréquemment des erreurs de tous genres ou des omissions.

  •  Moi je l’aime aider mon père dans faire construire parce que je peux, j’ai plus âgé maintenant et j’ai comme un job et je peux juste aider dans le le construire.
  • Moi, j’aime faire la banana bread. Hum tu mets, tu mets des bananes dans le comme refrigerator et quand ça va être freezé tu laisses comme unfreeze. Après tu mets comme smush dans l’une bol et tu prends de du syrup et tu mets dans le bol après tu le comme stir
  • Oui et quand et après tu le mets hum comme dans le pan après tu spread toute around et après tu le mets dans le comment tu dis… dans le stove.
  • dans le fourneau
  • fourneau
  • pour… half an hour
  • pour 30 minutes.
  • Oui. Et quand ça prêt tu mets dans le réfrigérateur après tu peux le manger.
<< Composante précédente Composante suivante >>