La trousse TACLEF Gestionnaire de dossiers langagiers Gestionnaire de rapports Quiz auto-formation

TACLEF
Trousse d’acquisition de
Compétences langagières en français

Continuums
Imprimer

Au palier 1, les élèves acquièrent un vocabulaire de base et se familiarisent avec les conventions de l’écrit. Au début, ce sont les illustrations qui les aident à comprendre, puis ils progressent vers la lecture de mots usuels et appris globalement, de phrases simples et d’une variété de textes simples, adaptés à leurs besoins. Les descripteurs ci-dessous témoignent des progrès réalisés à ce palier.

<< Composante précédente Composante suivante >>

Lecture personnelle

CatégorieDescripteurExemple
1. Savoir lire (Conscience du texte écrit)

Posséder une conscience rudimentaire du texte écrit :

  • reconnaître le mode de lecture de gauche à droite;
  • reconnaître le rôle des lettres majuscules;
  • décoder des mots et commencer à lire des textes à voix haute en reconnaissant les lettres initiales, quelques suffixes et préfixes appris en classe, certains graphèmes familiers et un répertoire restreint de mots appris globalement.

L’élève :

  • identifie les lettres de l’alphabet et nomme les lettres majuscules et minuscules.
  • repère les noms propres et chaque début de phrase à l’aide des lettres majuscules.
  • utilise l’alphabet pour retrouver le nom d’un élève sur une liste de la classe.
  • montre sa compréhension du mode de lecture de gauche à droite, en suivant du doigt.
  • reconnaît visuellement certains mots appris en classe.
  • reconnaît des préfixes et des suffixes communs (p. ex., dé-, re-, -able, -ant).
  • prend part à des exercices de lecture en chœur de poèmes, de chansons, de récits, etc.
  • prend part à des virelangues.
2. Lire pour le plaisir (Lecture autonome)

Commencer à faire de la lecture autonome de textes adaptés pour les élèves (p. ex., textes abondamment illustrés, dont le vocabulaire est très simplifié et où les structures de phrases sont très simples, comme dans les textes à structures répétées).

L’élève :

  • raconte oralement les éléments clés d’une courte histoire, d’une blague, d’une devinette, d’un article ou d’un petit livre.
  • mime des mots.
  • joue au Scrabble.
  • prend part à des jeux de mémoire.
3. Lire pour agir (Consignes)

Lire et suivre des consignes très simples, avec l’aide de l’enseignant ou de l’enseignante, ou de ses pairs.

L’élève :

  • remplit un petit formulaire portant sur des données personnelles.
  • lit et suit les consignes écrites pour compléter des phrases à trous ou remplir des tableaux.
  • lit et suit les consignes écrites pour les devoirs telles qu’elles sont écrites dans l’agenda.

Lecture scolaire

CatégorieDescripteurExemple
4. Lire pour apprendre (Textes courants)

Repérer et utiliser des données simples tirées de textes authentiques de la vie de tous les jours, de CD-ROM, de textes tirés d’Internet, de textes avec éléments graphiques et d’autres textes courants conçus pour les élèves de ce niveau, à l’aide de beaucoup d’étayage (p. ex., outils organisationnels, lecture partagée, lecture guidée).

L’élève :

  • repère un chapitre sur un sujet quelconque à l’aide de la table des matières.
  • réalise une expérience de groupe en sciences en suivant l’illustration montrant des procédures et en lisant les phrases soulignées.
5. Lire pour comprendre (Stratégies de compréhension)

Apprendre et utiliser quelques stratégies de compréhension de base, suggérées et modelées par l’enseignant ou l’enseignante, dans le but de comprendre des textes conçus et adaptés pour les élèves de ce niveau (p. ex., évoquer par l’imagerie mentale, trouver l’ordre chronologique).

L’élève :

  • anticipe le contexte général d’une histoire en regardant les illustrations sur la page couverture, les titres et les intertitres.
  • crée son propre dictionnaire illustré de mots connus et nouveaux.

Lecture de croissance

CatégorieDescripteurExemple
6. Lire pour augmenter son vocabulaire (Connaissance du vocabulaire)

Reconnaître et utiliser un répertoire limité de mots fréquents trouvés dans des textes simples et abondamment illustrés, conçus pour les élèves de ce niveau. Reconnaître un petit nombre de mots moins fréquents trouvés dans des textes scolaires. Bénéficier de l’enseignement explicite et de beaucoup d’étayage (p. ex., enseignement au préalable des mots clés).

L’élève :

  • garde à jour un dictionnaire personnel illustré de mots appris en classe et pendant la lecture autonome.
  • contribue à un mur de mots tirés de textes suggérés par l’enseignant ou l’enseignante.
  • complète des phrases simples à trous à l’aide de mots tirés d’une banque de mots générée au cours des activités de lecture en classe ou de l’écoute de chansons.
  • fait des mots cachés et remplit des grilles de mots croisés comportant des mots récemment appris.
7. Lire pour s’épanouir (Textes littéraires)

Lire des histoires illustrées conçues en fonction du niveau des élèves, des bandes dessinées, des contes, des récits, des légendes, de courtes pièces de théâtre, des chansons, des livres illustrés liés à leur apprentissage antérieur et des histoires simples, écrites conjointement par les élèves et l’enseignant ou l’enseignante, basées sur des expériences communes. Montrer sa compréhension des référents, des événements principaux et des personnages.

L’élève :

  • avec un partenaire, détermine la suite des événements clés d’une histoire à l’aide de bandelettes de phrases ou écrit la suite des événements dans une bande dessinée dont les bulles sont vides.
  • en suivant l’exemple de l’enseignant ou de l’enseignante, répond oralement ou dans son cahier à des questions ou complète des phrases (p. ex., Cette histoire se passe en l’an _____, près de _____. Qui est le personnage principal de cette histoire?).
  • montre de façon créative sa compréhension d’une histoire par le jeu de rôle.
  • prend part à des exercices de lecture en groupe (p. ex., lecture publique, lecture répétée, lecture à l’unisson).
<< Composante précédente Composante suivante >>