La trousse TACLEF Gestionnaire de dossiers langagiers Gestionnaire de rapports Quiz auto-formation

TACLEF
Trousse d’acquisition de
Compétences langagières en français

Concepts TACLEF  > Raison d’être

Les apprenantes et les apprenants du français en Ontario

Comme la population de l’Ontario est majoritairement anglophone, un nombre très élevé d’élèves fréquentant les écoles de langue française proviennent de familles où le français est peu ou n’est pas utilisé au foyer. Beaucoup d’élèves parlent très rarement le français à l’extérieur des murs de l’école. Pour plusieurs d’entre elles et eux, le français est une langue d’usage uniquement à l’école. L’apprentissage ou l’acquisition de la langue française se fait donc en même temps que l’apprentissage des matières à l’étude.

La plupart des élèves fréquentant l’école de langue française le font depuis la maternelle, mais de plus en plus d’élèves arrivent à l’école à divers stades du parcours scolaire et n’ont pas nécessairement les compétences langagières requises en français pour réussir le programme d’études. Qui sont ces élèves?

  • Il peut s’agir d’élèves provenant de foyers exogames ou pas, dont le français est une langue seconde ou une langue additionnelle.
  • Il peut s’agir d’élèves qui, en raison de l’assimilation en milieu minoritaire, ont besoin de perfectionner leurs compétences langagières en français.
  • Il peut s’agir d’élèves chez qui l’influence d’une autre langue fait en sorte qu’elles et ils ont besoin de parfaire leur français.

TACLEF fait partie des ressources visant la mise en œuvre de la stratégie Appuyer la réussite de chaque élève.

TACLEF permet d’établir un profil initial et continu de l’élève en apprentissage du français et d’orienter la planification des interventions ciblées. Ainsi, l’école peut s’assurer que les chances de réussite de l’apprenante ou de l’apprenant du français sont aussi bonnes que celles d’élèves provenant de foyers et de milieux où la langue française est la langue d’usage. Pour ce faire, le milieu scolaire doit adopter des stratégies spécifiques à l’enseignement d’une langue seconde en vue d’aider l’élève à satisfaire à la norme provinciale.

L’école de langue française prépare l’élève :

  • à suivre en français les programmes d’études du curriculum de l’Ontario;
  • à faire usage du français dans des contextes sociaux variés;
  • à s’approprier son apprentissage et à s’engager à apprendre de façon autonome et en groupe;
  • à apprendre des stratégies d’apprentissage efficaces et à les utiliser;
  • à faire une transition harmonieuse vers les cours du programme-cadre ordinaire;
  • à bien défendre son point de vue en français, tant à l’oral qu’à l’écrit;
  • à poursuivre son cheminement en français après ses études secondaires;
  • à bien fonctionner dans une société axée sur la technologie de l’information;
  • à faire appel à ses capacités intellectuelles et à son jugement critique pour analyser le monde qui l’entoure et le comprendre;
  • à contribuer à la vie sociale, économique, politique et culturelle de sa communauté.

Lorsque l’élève étudie dans une langue dans laquelle elle ou il n’est pas parfaitement à l’aise, même s’il s’agit de sa langue maternelle, le perfectionnement des compétences langagières dans cette langue s’échelonnera sur plusieurs années. Ce processus doit être bien planifié et ne peut pas être laissé au hasard. Le défi est de s’assurer que l’élève progresse dans un continuum d’apprentissage en vue d’atteindre tout le long de sa scolarité les niveaux de compétence et de scolarité auxquels on s’attend de toutes et de tous les élèves francophones de l’Ontario. TACLEF a été conçue en vue de répondre à ce défi.